Pau Tibet
Rubriques  
  Infos
  Année 2016
  Année 2015
  Année 2014
  Année 2013
  Année 2012
  Année 2011
  Année 2010
  Année 2009.
  Historique de l'APACT.
  Hommage à Phurbu
  Rencontre de Denise Campet Puntsok Drolma avec S.S. Dalaï Lama.
  Mainpat 2007
  Mainpat 2009
  Mainpat: travaux et projets.
  Mainpat 2011
  Mainpat 2013
  Mainpat 2014
  Mainpat 2015
  Mainpat 2016
  Bodnath le 10 Mars 2009.
  Pokhara 2009
  Dharamsala 2009
  Salle de classe du monastère de Pawo Rinpoché au Népal.
  Université de Bengalore
  Les écoles en Inde, Népal et Bouthan
  Gandhi School Mainpat Mai 2012
  Parrains et Filleuls.
  Témoignages des filleuls
  Parrainage.
  A.G. de l'APACT 16 Mai 2009.
  A.G de l'APACT 8 Mai 2010
  A.G de l'Apact le 14 Mai 2011
  A.G de l'Apact le 12 Mai 2012
  A.G de l'Apact le 20 Avril 2013
  A.G de l'Apact le 13 Avril 2014
  AG de l'Apact le 10 Avril 2015
  A.G de l'Apact le 2 Avril 2016
  AG de l'Apact le 22 Avril 2017
  Fête annuelle de l'APACT.
  Fête annuelle de l'APACT 2010.
  Fête annuelle de l'APACT 2011
  Fête annuelle de l'Apact 2012
  Fête annuelle de l'APACT 2013
  Fête annuelle de l'APACT 2014
  Fête annuelle de l'APACT 2015
  Fête annuelle de l'APACT 2016
  Fête annuelle de l'APACT 2017
  Béru Khyentsé Rinpoché à Pau.
  Actualité PAU.
  Exposition peintures Tashi Norbu
  Méssage de SS Dalaï Lama au peuple Tibétain.
  Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  Discours de Mr Badinter le 14 Mars 2015
  Prisonniers Tibétains
  Seisme du Népal 2015
  Galerie
  Partenaires.
  Exposition du 18 au 25 Février 2017
  10 Mars 2017 à Pau
Témoignages des filleuls
 

LE JOURNAL D’UN REFUGIE. 

par Beri Palden Sonam, filleul APACT, le 27 mai 2011



Voyager en métro à Delhi est pratique et confortable, mais comme je ne vois dans mon argent de poche aucune augmentation proportionnelle à la hausse vertigineuse du ticket de métro, je dois y renoncer et utiliser un système de transport alternatif. Voilà probablement comment la récente récession planétaire a son impact malfaisant sur les gens ordinaires comme moi, qui n’ont aucune entreprise économique à perdre mais qui souffrent tout de même indirectement à un niveau microscopique.

SUITE DU TEMOIGNAGE 


Nyimo Khyil.
Nous avions parrainé le projet d'installation comme couturière à Dharamsala de Nyimo Khyil. Elle a acheté le matériel nécessaire soit 1 machine à coudre, 1 machine à surfiler et 1 fer à repasser. Elle a pu aussi acheter du fil et un peu de tissu. Coût du projet: 567 euros.
Son travail lui permet de gagner modestement sa vie. Elle espère avoir dans le futur de plus en plus de clients.
Elle remercie APACT pour son aide.












Témoignage de Tsewang Gyatso Bhuttia filleul de l'Apact.

 
Lettre reçue de Tsewang Gyatso Bhuttia ex filleul de APACT qui  vient d’obtenir son doctorat de philosophie bouddhiste et qui est maintenant professeur de philosophie bouddhiste à l’université de Namchi au Sikkim

SUITE DU TEMOIGNAGE

Chère Puntsok Drolma
SVP veuillez trouver en document joint à cette lettre la publication d’un article dans le journal local au sujet de l’obtention de mon doctorat de philosophie bouddhiste le 27 mars 2010.
L’obtention de ce doctorat est la réussite finale de mes études, et je vous suis très reconnaissant ainsi qu’à ma marraine Gisèle et aussi à Catherine et Maria de m’avoir encouragé et soutenu jusqu’à ce résultat. J’espère que vous serez heureuse de voir que vos filleuls et filleuls peuvent obtenir d’aussi bons résultats. Réellement j’apprécie beaucoup APACT pour son travail social auprès des étudiants et j’espère un jour pouvoir faire de même.





Rinchen Palmo


Ma chère maman

Tout d’abord je voudrais te dire « bonjour » à toi et à ta famille. Je t’ai envoyé 100rs que j’ai pris sur mon 1er salaire pour te montrer ma gratitude. Si je suis devenue ce que je suis, c’est à toi que je le dois. Dans notre société tibétaine, normalement nous offrons toujours une petite partie de notre 1er salaire à Bouddha ou à quelqu’un qui nous est très proche et très cher.

Tu as été la seule à me procurer de l’aide tout au long de ma vie.

Certes la somme que je t’envoie est très petite, mais pour nous cela a beaucoup de sens. Je suis sûre que je pourrai gagner plus d’argent dans le futur en suivant tes conseils et tes suggestions. Je t’adresse toute mon affection. Tu me manques. Ta fille Rinchen Palmo.

 





APACT a aidé pour ses études ce jeune homme handicapé d’une famille très pauvre d’un camp de réfugiés tibétains du Laddakh.

Il a étudié à Dharamsala puis à l’université bouddhiste de Sarah. Il a ensuite suivi des cours d’informatique à  l’université de Chandigarh. Son parrain lui a souvent permis de recevoir des soins à l’hôpital de Chandigarh car ce jeune homme avait de la difficulté à se déplacer et ne marchait qu’avec 2 cannes. Il s’occupe des relations, des textes dans un monastère près de Dharamsala.

Il remercie pour l’aide qu’il a reçue.



From deep core of my heart I thank you and I always remember you kindness and care towards me and all the Tibetans under your kind umbrella, I feel you are great, your works are the work of Boddhisttava, I pray for your success in your practice to reach where you want to go and attain. Guru Rinpoche and all Buddha bless you......." Paljor Jigmey

 
 Du fond de mon coeur je vous remercie et je me souviendrai toujours de votre gentillesse et de l’attention que vous m’avez prodiguée à moi et à tous les Tibétains que vous avez pris sous votre protection. Je pense que vous êtes respectable et que votre travail est celui d’un Boddhisatva. Je prie pour votre succès dans la pratique, puissiez-vous arriver à vos buts ! Que Guru Rinpoche et tous les Bouddhas vous bénissent…


Nouvelles reçues de TENZIN KUNDOL jeune étudiante infirmière de 22 ans et pour laquelle les parrains ont versé 650 à 700€/an.


Tenzin Kundol en visite médicale dans un village indien

Je suis en dernière année d’études d’infirmière au Collège St Philomène de Bangalore. Je  remercie mes parents d’avoir accepté la grande charge de me permettre d’étudier pour devenir infirmière. Je sais tous les soucis que cela leur a causés.

Je remercie aussi mes parrains qui ont financé mes études et m’ont permis d’étudier dans un Collège réputé. J’ai acquis de nombreuses connaissances pratiques et théoriques. Mes professeurs sont très dévoués et il est possible de les contacter n’importe quand.

La bibliothèque est ouverte du matin au soir et il est très intéressant d’y aller pour étudier. C’est une opportunité presque magique.

En dehors de mes études d’infirmière je participe aussi à toutes les autres activités du Collège : écriture, élocution, écriture d’essais, danses culturelles etc…

Dans le futur je voudrais servir ma communauté et je fais du mieux pour m’y préparer.

En ce moment je suis en poste dans le secteur administratif du pôle médical.

Récemment je suis allée avec mes professeurs visiter la ville de Mysore et la région de Koorg. C’était très intéressant et nous nous sommes bien amusées.

Je remercie mes parrains et APACT de m’avoir permis de réaliser mon rêve. J’ai vraiment eu de la chance d’avoir mon rêve devenu réalité. Bientôt je pourrai chercher un travail et aider à mon tour.   



Tenzin Lhazey est une jeune tibétaine dont la famille vit dans un camp de réfugiés de Bandara.  Sa famille est très pauvre.  Son ½ frère vit à Mainpat. Elle vient de terminer sa 3ème année d’études d’infirmière à l’hôpital Yashoda en Arunachal Pradesh.



Elle vient de réussir ses examens de 3ème année et va commencer son internat. Elle devra rester 2 ans de plus  au service de cet hôpital puis pourra trouver un travail  mieux rémunéré dans un autre hôpital.

Elle est  la 7ème enfant d’une famille de 10. Elle est la seule  fille à avoir été éduquée.

Elle nous écrit :

« Je tiens à vous remercier pour le parrainage qui me permet de terminer mes études d’infirmière. Acceptez ces remerciements car le parrainage a changé ma vie.

Mes parents sont aussi reconnaissants et ils sont fiers de moi et de ma réussite. Je suis en contact régulier avec mes parrains et je  leur ai envoyé ses résultats de 2ème année. J’ai obtenu 386/500.

Je viens de passer avec succès les examens de 3ème année mais je n’ai pas encore le détail des résultats.

Dans mon collège il y a 6 tibétaines et seulement 2, dont moi-même, dépendent d’un parrainage individuel.

Maintenant pendant 6 mois je vais passer mon internat. Je devrai payer mes frais de scolarité pendant cette période. Je ne toucherai aucun salaire tant que je  ne serai pas diplômée.

Ensuite je devrai  travailler pendant 2 ans au service de l’hôpital où j’ai été formée.

Durant ces 2 ans je gagnerai  2500rs/mois= 38€ /mois mais je serai logée. Cependant je devrai  payer la cantine : 1000rs/mois. Il  me restera 1500rs pour tous les autres frais : assurance médicale,  cours d’informatique, cours de perfectionnement  etc…

Le certificat d’infirmière diplômée me sera délivré à l’issue de cette période d’engagement obligatoire.

Si je n’assume pas ces 2 ans de travail obligatoire pour l’hôpital je devrai  payer 80000rs= 1 230€ pour rupture de contrat.

A l’issue de ces 2 ans je pourrai partir à la recherche d’un bon travail et enfin je pourrai aider mes parents.

Je vous demande donc de bien vouloir m’aider jusqu’en 2012 et à nouveau je vous remercie pour ce parrainage qui m’a donné une nouvelle vie et un grand espoir d’une vie meilleure. Je me mettrai au service des pauvres et de la communauté »







Voici des nouvelles encourageantes de Metok. Une belle réussite.



Très chers membres APACT

Aujourd’hui je suis très heureuse  de vous annoncer que grâce à votre aide je travaille maintenant comme infirmière dans l’hôpital bien connu  St Stephen de Delhi. Je gagne 9800rs/mois soit 150€/mois.

Je ne pourrai jamais vous rendre votre affection et votre aide constante mais je prie chaque jour pour votre bonne santé et pour que vous puissiez aussi aider d’autres que moi à se tenir sur leurs propres pieds.

Vous m’avez donné non seulement la possibilité d’obtenir une bonne éducation mais aussi une nouvelle vie.

Puntsok Drolma vous avez été une mère pour moi, vous avez été toujours quelqu’un de très spécial pour moi, vous faites partie de ma famille. Vous avez toujours été là quand j’ai eu besoin de vous. Quand j’ai raté ma classe de 3ème  et que je voulais rester à la maison et ne plus étudier vous m’avez dit « continue, ne baisse pas les bras, étudie jusqu’à ce que tu obtiennes un travail ». Je n’ai plus jamais regardé en arrière.  Quand j’ai dû subir une grave intervention chirurgicale vous avez encore été là et vous m’avez aidée.

Mme Duché vous avez aussi été une mère pour moi. J’ai été très chanceuse de vous avoir comme marraine. Je vous aime et jamais je ne vous oublierai. Vous m’avez soutenue et aidée jusqu’à ce que j’aie terminé mes études. Je sais tout le souci que vous avez eu. Je suis sure qu’un jour je pourrai vous rendre une partie de ce que vous m’avez donné et que je pourrai vous monter mon affection


Jamais je n’oublierai non plus ma 1ère marraine Mme Forget qui n’est plus de ce monde. C’est elle qui m’a donné les bases de ce que je suis aujourd’hui. Je ne pourrai jamais lui rendre ce qu’elle m’a donné mais je suis sure que Dieu l’a bénie.

Martine  vous êtes celle qui m’a toujours protégée et qui a aussi protégé ma famille. Quand j’étais une enfant la malaria avait frappé très fort à Mainpat. Grâce à votre aide financière mes parents ont pu nous amener les 12 frères et sœurs à Ambikapur pour y être soignés et vous nous avez sauvés. Puis vous m’avez aidée pour mes études et aussi pour mes soins médicaux. Vous avez aussi permis à certains de mes frères et sœurs d’être éduqués.

Il y aurait encore tant à dire. 

Il y a encore eu d’autres mains qui se sont tendues et qui ont permis que mes vœux soient exaucés. Je voudrais dire merci à tous.

Je voudrais rester toujours en contact avec vous tous, mes parrains  et marraines.

Votre fille METOK


 Voici le message d'un étudiant que nous avons parrainé, particulièrement nous avons continué de l'aider après son bac dans ses études à l'université et qui est maintenant principald'une école et collège au Népal, à Pokhara, jampaling. Nathalie Dacquay etait sa marraine.



Dear Madam Puntsok Drolma La,

It is always a  great joy for me to get mail from you and write about myself and my environment.It reminds all those time when I was in Bangalore pursuing my further studies.Your help and the kindness of my sponsor Nathalie Dacquay hasgiven me lots of shade and shelter leaving behind her own personal pleasures and great sacrifice has made me stand where I am now.I am always very much indebted for her great helping hand and also for the APACT for caring me as own son during my most difficult time in Bangalore while doing my B.Com and M.Com course for five years.I am very thankful to all the members and especially for Madam Puntsok Drolma La.Nathalie Dacquay has not only sponsored me financially but for me she has played rolemore than that.I was from the poor financial background family in Jampaling Tibetan refugeeSettlement.It was really impossible for my illeterate parents to pay my college level fees and 
other expenses as they had to fled their homeland empty handed.So, it was like a fairy's touch when I had the kind help of Nathalie Dacquay through APACT.I take this opportunity to thank all the members and all other kind sponsors who sponsor the Tibetan children in acquiring the knowledge and doing studies.Your kind help will be cherished and remembered by us throughout our life.Unfortunately there are many other Tibetan Students in Nepal who had to leave studies after their schooling because of financial difficulty.So, I take this opportunity to request APACT members in continuing your noble job in educating the Tibetan Youngsters and moreover for your assistance in the college level studies.I am now serving as the Headmaster of Lekshedh Tsal Lower Secondary school in my own settlement after the completion of my M.Com degree.It is a great joy and honour for me in serving my own community in the field of education.I was much overjoyed and filled with lots of pleasure to see my own sponsor Nathalie and madam Phuntsok Drolma in my own school where I am working now.Thanks for their kind visit.Both of them appreciated for my hardworking and it was such a great reward for me.I carry on with my job in educating the youngsters with the motive of love, compassion and the helping hand.I wish 
that I can serve more to my own poor Tibetan community in the larger scale.

Thank you.
With love and regards,
Yours loving son,

Jampa Sangpo.

Traduction.

Chère Madame Puntsok Droma La,

 C’est toujours une grande joie pour moi de vous écrire à mon sujet et celui de mon environnement. Cela me rappelle le temps où j’étais à Bengalore où je poursuivais mes études supérieures. Votre aide et la bonté de ma sponsor Nathalie Dacquay ont donné beaucoup d’ombrage et d’abri aux dépens de son plaisir personnel et c’est grâce à son grand sacrifice que je suis là où je me trouve aujourd’hui. Je lui suis infiniment reconnaissant pour son aide et aussi celle de l’APACT qui a pris soin de moi comme de son propre fils pendant ma période difficile à Bengalore où je préparais ma licence et mon master de commerce pendant cinq ans. Je suis très reconnaissant à tous les membres et particulièrement à Mme Puntsok Drolma La.

Nathalie Dacquay m’a non seulement soutenue financièrement mais elle a joué un rôle plus grand. Je venais d’une famille financièrement pauvre du Settlement (Centre, Camp) de réfugiés tibétain de Jampaling. Il était totalement impossible à mes parents illettrés de me payer les frais pour l’université et autres dépenses comme, ils avaient dû fuir leur patrie sans rien emporter. Aussi ce fut comme par un coup de baguette magique quand je reçus l’aide bienveillante grâce à l’APACT. Je saisis cette occasion pour remercier tous les membres et tous les généreux sponsors qui sponsorisent les enfants tibétains pour acquérir du savoir et poursuivre des études. Votre aide généreuse restera gravée dans notre mémoire toute notre vie.

Malheureusement il y a beaucoup d’autres étudiants tibétains au Népal qui abandonnent leurs études après le secondaire à cause de difficultés financières. Aussi je saisis cette occasion pour demander aux membres de l’ APACT de poursuivre leur noble tâche pour éduquer les jeunes tibétains et particulièrement pour votre aide au niveau des études universitaires.

Je suis actuellement Directeur du collège de Lekshedh Tsal dans mon propre (settlement ? région?) après avoir terminé mon master de Com. C’est une grande joie et un honneur de servir dans ma propre communauté dans le domaine de l’éducation J’étais rempli de joie et de plaisir en voyant ma (sponsor) marraine Nathalie et Mme Puntsok Drolma dans mon école où je travaille maintenant. Merci pour leur bonne visite. Toutes les deux ont apprécié mon dur travail et ce me fut tune récompense. Je poursuis ma tâche d’éduquer les jeunes poussé par l’amour, la compassion et la main aidante. Je souhaite servie encore davantage ma pauvre communauté tibétaine sur une plus vaste échelle.

 Merci Avec amour et respect, votre fils aimant

 Jampa Sangpo.

 


 

 Un message d'un ex étudiant de Mainpat 2 qui est maintenant prof de geographie et histoire en terminale à TCV Gobalpur.




Dear, thank you very much for your mail....you know i love to write something on your association web blog.but as you know i don't know french, so it was very difficult for me to get proper address or site to write. though i been visited in your web site...and saw yor pix with Dalai lama etc. but i didn't get to a space to leave some comment on it. dear, as you know your or our assoiation is very grateful not only to me but all our tibetan communities...you people helping us to build our future...it was your assocaition, today am in this position.....i never forget your love, kind an supports.thank you!!! i hope you brother and sister will get better and well soon. my love and pray always with you and your family.
dear, i will inform you later that where will rinzin drolker get admission. as far my knowledge right now she is in Delhi seeking admission in colleges...

with thiis love you and take care...

pay my love to maria and your brother.

Lodoe.

 


 

Voici le témoignage d'une jeune fille qui est infirmière.

Dear Madam Phuntsok Drolma la,

Tashi Delek.

I hope this mail of mine finds u ingood health.

I am fine and back to my college from my summer vacation.

I owe apology for my long silence.
Here i have attached few papers from my college magazine.I
was chose the Gardenian of the month for the first time from Nursing
department in my college.The students in my college are called
Gardenians.It is usually tough to be chosen.I never expected that i
would be chosen.They looked upon my academic performance and my
skills.I am really grateful to u and ur organisation who have supported
me.Thank u madam.

Now i am in final year.I am actually planning to do my Master studies
after a year of experience..But then i have a request for u.Madam, i
have a younger brother who has finished this schooling this time.He is
really an excellent student being the first ranker in his class.He has
got 84.4% in his CBSE 12th
 board exam and first in his class.He wants
to do computer engineering.Madam,can it=2
0be possible for u to support
him too.? please..I can assure u that he will achieve high.

Then how is the weather at ur place?here its cold as
monsoon has started.I have send xerox copies of the attached papers to
my sponsors Mrs.Pavan and Mrs.Bonnet.Please take care of ur
health.Please convey my regards to ur organisation and friends.I am
really grateful and give my hearty thanks to u and organisation.

with much regards and gratefulness..

namgyal wangmo .

Traduction.

Tashi Delek.

 J’espère que mon mail vous trouve en bonne santé. Je vais bien et suis de retour à mon collège après les vacances d’été. Je vous prie d’excuser mon long silence.

J’ai attaché ici quelques articles du magazine de mon collège. J’ai été choisi Gardenia(n ?) de l’année pour la première fois par le département  des infirmières. Il est difficile d’être choisi. Je ne m’attendais pas à l’être .On a tenu compte de mes résultats universitaires et de mes capacités. Je vous suis reconnaissante ainsi qu’à votre organisation, qui m’avez soutenue.

Maintenant je suis en dernière année. J’ai l’intention de faire mes études de maitrise après une année de stage. Mais j’ai une requête pour vous, Madame, j’ai un frère plus jeune qui achève ses études secondaires.  Il et réellement  un très bon élève et l’un des premiers de sa classe. Il a eu 84,4°/° à son examen  CBSE 12th, le premier de sa classe. Il veut étudier l’informatique. Madame, vous est-il possible de le soutenir lui aussi. Je vous assure qu’il ira loin.

Quel temps fait-il chez vous ? Ici il fait froid parce la mousson est arrivée. J’envois des copies Xerox  des textes attachés à mes sponsors Mme Pavan et Mme Bonnet. Prenez bien soin de vous. Veuillez transmettre mes respects à votre organisation et à vos amis. Je vous suis très reconnaissant ainsi qu’à l’organisation.

Votre filleule reconnaissante.

Namgyal Wangmo.


APACT a parrainé les études de médecine tibétaine de cet étudiant.
Il est docteur et
enseigne à son tour à 10 étudiants de sa région. Il demande de l’aide pour certains de ces étudiants et quelques enfants tibétains de cette région très pauvre du Népal.







18 Aout 2009

Dear Puntsok Drolma la
I am awfully sorry that I could not able to forward the picture because I had misplaced. Finally I found it inside of the book and this picture is the view of the place where I served at the moment. At the same time, I was busy with my Europe trip.
As you know I am amchi in Solo Kumbu and particularly for HE Trusilkh Rinpoche.
So the monastery that you can see on the picture belongs to HE Trulshik Rinpoche and they are nearly 500 monks and nuns in this monastery.
On the 26th of August I’ll reach to my destination, I mean in Thupten Choeling Monastery.
Puntsok Drolma la, I thank you so much for your wonderful job which we Tibetan really admire and appreciate a lot.
I am so thankful to your association which made my dream come true.
There were so many Tibetan who still need aid to fulfil their ambition and your association try to help for this.
I on behalf of my country feel like thanking you all a lot.
I send billions and billions of “thank you” for the entire Tibetan supporter in France. We request all of you to be remain same through out the time.
Lastly I request once again to you to search a sponsor for some children and students of Solo Khumbu. I will be very happy if they got a sponsor. I wish you and your staff may find happy life and no more suffering and found success in their life.
With so many wishes
Warm heartiest regards
Yours well wisher Doctor Tsewang Rigzin 

Chère Puntsok Drolma
Je suis terriblement désolé de ne pas avoir été capable de vous envoyer plus tôt ma photo mais je ne la trouvais pas. Finalement je l’ai retrouvée dans un livre dont je me servais.
De plus j’ai été très occupé avec mon voyage en Europe (il est allé en Allemagne, Suisse etc.. pour un colloque médical à Francfort et aussi pour soigner).
Comme vous le savez je suis docteur tibétain dans le Solo Kumbu et particulièrement je suis le docteur de SE Trusilkh Rinpoche.
Le monastère que vous pouvez voir sur la photo est celui de SE Trusilkh Rinpoche et il y a environ 500 moins et nonnes.
Le 26 août je serai de retour chez moi, je veux dire au monastère de Thupten Choeling.
Puntsok Drolma, je vous remercie beaucoup pour votre fantastique travail que nous les tibétains nous admirons et apprécions tant.
Je suis si reconnaissant à votre association qui a permis que mon rêve devienne réalité.
Il y a tant de tibétains qui ont encore besoin d’aide pour accomplir leur souhait et votre association essaie de les aider.
Au nom de notre pays je vous remercie beaucoup.
J’envoie des billions et des billions de merci à toutes les personnes de France qui soutiennent les tibétains. Nous vous faisons la requête de continuer.
Je vous fais à nouveau la requête de chercher des parrains pour quelques enfants et étudiants du Solo Kumbu. Je serais si heureux s’ils avaient un parrain. Je vous souhaite à vous et à votre équipe une vie heureuse, sans souffrance et avec du succès.
Avec tous mes souhaits
Votre admirateur Docteur Tsewang Rigzin


 

APACT  
 


Association Humanitaire exclusivement composée de bénévoles qui vient en aide aux réfugiés tibétains qui mènent la vie de l'exil et du dénuement dans les camps installés depuis 57 ans en INDE et au NEPAL.












 
Apact sur Facebook  
   
Publicité  
   
Site Internet.  
 
Association Paloise pour l'Art et la culture du Tibet archives 1986-2008


APACT sur Facebook




http://perso.numericable.fr/apact


Galerie de photos


"Mainpat 2009" le film


"Mainpat 2011" le film


"Mainpat 2013"


"Le Lion des Neiges"Film documentaire de Claude Le Gallou




PARRAINAGES DE COMMUNES EUROPEENNES AVEC DES COMMUNES TIBETAINES


Hommage à Phurbu Dolma




Beru Khyentse Rinpoche à Pau Aout 2013




Prisonniers Tibétains


Discours de Monsieur Robert BADINTER, Ancien Ministre de la Justice Lors du RASSEMBLEMENT EUROPEEN POUR LE TIBET à PARIS le 14 mars 2015.

 
Siège Social.  
 

 
Adresse postale.  
 

---------- Contact ----------
info@apactpau.fr
apactpau@yahoo.fr
apactpau@free.fr
apact64@yahoo.fr - webmaster
 
visiteurs  
 
 
Visiteurs. 299239 visiteurs (697527 hits)