Pau Tibet
Rubriques  
  Infos
  Année 2015
  Année 2014
  Année 2013
  Année 2012
  Année 2011
  Année 2010
  Année 2009.
  => Archives Eté 2009.
  => 8 Juin 2009.
  => Archives Mai 2009.
  => Version originale.
  => Lettre à la Ministre de la justice.
  => Intervention pour Wangdue.
  => Tibet: un juge espagnol.
  => Une Tibétaine aux Européennes.
  Historique de l'APACT.
  Hommage à Phurbu
  Rencontre de Denise Campet Puntsok Drolma avec S.S. Dalaï Lama.
  Mainpat 2007
  Mainpat 2009
  Mainpat: travaux et projets.
  Mainpat 2011
  Mainpat 2013
  Mainpat 2014
  Mainpat 2015
  Mainpat 2016
  Bodnath le 10 Mars 2009.
  Pokhara 2009
  Dharamsala 2009
  Salle de classe du monastère de Pawo Rinpoché au Népal.
  Université de Bengalore
  Les écoles en Inde, Népal et Bouthan
  Gandhi School Mainpat Mai 2012
  Parrains et Filleuls.
  Témoignages des filleuls
  Parrainage.
  A.G. de l'APACT 16 Mai 2009.
  A.G de l'APACT 8 Mai 2010
  A.G de l'Apact le 14 Mai 2011
  A.G de l'Apact le 12 Mai 2012
  A.G de l'Apact le 20 Avril 2013
  A.G de l'Apact le 13 Avril 2014
  AG de l'Apact le 10 Avril 2015
  A.G de l'Apact le 2 Avril 2016
  Fête annuelle de l'APACT.
  Fête annuelle de l'APACT 2010.
  Fête annuelle de l'APACT 2011
  Fête annuelle de l'Apact 2012
  Fête annuelle de l'APACT 2013
  Fête annuelle de l'APACT 2014
  Fête annuelle de l'APACT 2015
  Fête annuelle de l'APACT 2016
  Béru Khyentsé Rinpoché à Pau.
  Actualité PAU.
  Exposition peintures Tashi Norbu
  Méssage de SS Dalaï Lama au peuple Tibétain.
  Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  Discours de Mr Badinter le 14 Mars 2015
  Prisonniers Tibétains
  Seisme du Népal 2015
  Galerie
  Partenaires.
  Exposition du 18 au 25 Février 2017
  10 Mars 2017 à Pau
Intervention pour Wangdue.
Wangdue. 

Ancien moine du Jokhang, très engagé dans la lutte contre le Sida, il était employé par l’Institut Burnet, Organisation Non Gouvernementale australienne de recherche et de santé publique, impliquée à Lhassa depuis 2001.
Wangdue travaillait à la prévention contre le Sida auprès des prostituées et dans les écoles des Comtés avoisinants. Son travail dans une ONG et ses contacts avec des étrangers et des Tibétains vivant à l’étranger l’ont vraisemblablement rendu suspect aux yeux du gouvernement chinois.
Ancien prisonnier politique, Wangdue avait été précédemment arrêté le 8 mars 1989 pour son implication dans les manifestations de 1989 à Lhassa. Il avait alors été condamné à 3 ans de rééducation par le travail. Plus tard, sa condamnation avait été prolongée de 4 ans par la Cour Populaire Intermédiaire de Lhassa pour avoir participé à une révolte dans la prison de Sangyip. [
2]
Avec 10 autres moines, il avait signé une pétition demandant l’indépendance du Tibet. Libéré en 1995, il n’avait pas été autorisé à réintégrer son monastère, suivant ainsi la loi chinoise pour les moines ayant été condamnés à des peines de prison.
Wangdue a été arrêté chez lui, le 14 mars 2008 à Lhassa, par des membres de la Sécurité Publique (PSB) alors que commençaient des manifestations dans la capitale tibétaine, manifestations auxquelles il n’a pas participé.
Il a été condamné à la prison à vie et privation à vie de ses droits politiques, accusé de "mise en danger de la sécurité de l’Etat" et "espionnage" le 27 octobre 2008 par la Cour Populaire Intermédiaire de Lhassa.
Dans le cadre des
manifestations du printemps 2008, il a été accusé de travailler avec des "organisations étrangères". Plus précisément, de travailler pour le Département de la Sécurité du Gouvernement Tibétain en exil, à Dharamsala en Inde. Il a été accusé d’avoir distribué des CDs et des tracts appelant à manifester ("mener un soulèvement populaire au Tibet"). D’après l’accusation, ceux-ci lui auraient été transmis par le Gouvernement tibétain en exil. Ils auraient contenu des informations incitant au "séparatisme". En un mot, ces tracts appelaient à l’indépendance et au respect des droits fondamentaux au Tibet.
Toujours d’après l’accusation, il aurait transmis à l’étranger des informations sur la situation d’alors au Tibet.
 

L’endroit exact où Wangdue est actuellement détenu n’est pas connu. Il est fort probable qu’il s’agisse de la prison de Qushui [3] où sont enfermés les prisonniers de longues peines.

Propositions de lettres en faveur de Wangdue en français et en anglais à adresser aux autorités chinoises :

Monsieur ou Madame ………………………(Nom de la personne)
Permettez-moi d’attirer votre attention sur le cas de Wangdue (旺堆) condamné par la Cour Populaire Intermédiaire de Lhassa le 27 octobre 2008.
D’après mes informations, cet homme de 41 ans, ancien moine du temple du Jokhang, travaillait pour l’Institut Barnet, ONG australienne engagée à Lhassa dans un programme de prévention du Sida.
Il a été condamné à la prison à vie et privation à vie de ses droits politiques pour "mise en danger de la sécurité de l’Etat" et "espionnage".
Il a été accusé d’avoir transmis à l’étranger des informations sur les événements du printemps 2008 au Tibet, d’avoir fait des tracts et des CDs.
Je crains qu’il n’ait été arrêté et condamné uniquement pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression.
Je vous demande de libérer Wangdue immédiatement et inconditionnellement et de préciser où il est actuellement détenu.
En outre, je vous demande instamment de vous assurer que Wangdue n’est ni torturé ni soumis à d’autres mauvais traitements et que sa famille peut le rencontrer.
Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes sincères salutations.
Nom, Prénom
Adresse
Signature
Mr ou Mrs…………(Nom de la personne)
Please allow me to draw your attention to the case of Wangdue (旺堆) condemned by the Lhasa Intermediate People’s Court on October 27th 2008.
According to my information, this 41 year-old man, former monk of Jokhang, worked for the Barnet Institute, an Australian NGO involved in an awareness program about AIDS in Lhasa city.
He was condemned to life imprisonment and deprivation of his political rights for life on charges of “endangering state security” and “espionage”.
He was charged with passing informations regarding the events in Spring 2008 in Tibet to the outside world, making flyers and CDs.
I fear he was arrested and sentenced solely for exercising his right to freedom of expression.
I call on you to release Wangdue immediately and unconditionally, and to reveal where he is currently held.
Furthermore I urge you to ensure that Wangdue is neither tortured nor subjected to other ill-treatments and that his family has access to him.
Yours sincerely

Nom, Prénom
Adresse
Signature

Propositions d’adresses auxquelles envoyer les courriers : [4]
Monsieur le Premier Ministre (Prime Minister)
Mr. Wen Jiabao
Guojia Zongli
The State Council General Office
2 Fuyoujie, Xichengqu,
Beijingshi 100017
République Populaire de Chine (People’s Republic of China)
Fax : +86 10 65961109 (c/o Ministry of Foreign Affairs)
 
Madame la Ministre de la Justice (Minister of Justice)
Mrs. Wu Aiying,
Buzhang Sifabu
10 Chaoyangmen Nandajie
Chaoyangqu
Beijingshi 100020
République Populaire de Chine (People’s Republic of China)
Fax : +86 10 6529 2345,
minister@legalinfo.gov.cn
pfmaster@legalinfo.gov.cn
 
Monsieur le Ministre de la Sécurité Publique (Minister of Public Security)
Mr. Meng Jianzhu Buzhang
Gong’anbu
14 Dongchang’anjie
Dongchengqu
Beijingshi 100741
République Populaire de Chine (People’s Republic of China)
Fax : +86 10 63099216
Propositions d’adresses auxquelles envoyer copies de vos courriers :
Mr le Gouverneur de la prison de Qushui
(Governor of Qushui Prison)
Qushui Jian Yu
Xizang Lasa Shi 850600
République Populaire de Chine (People’s Republic of China)
 
Monsieur l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine
Kong Quan
Ambassade de Chine
11, avenue George V
75008 Paris
chinaemb_fr@mfa.gov.cn
Fax : 01 47 20 24 22
(ou l’Ambassadeur de Chine dans votre pays)
 
 
Monsieur Bernard Kouchner
(ou le Ministre des Affaires Etrangères de votre pays)
Ministère des Affaires Etrangères
37, quai d’Orsay
75007 Paris
https://pastel.diplomatie.gouv.fr
 
Madame Rama Yade
Secrétariat d’Etat aux Affaires étrangères et aux Droits de l’Homme
37, quai d’Orsay
75007 Paris
rama.yade@diplomatie.gouv.fr

Merci de transmettre les copies des éventuelles réponses des autorités à :
Monique Dorizon
13 rue Charles Maréchal
78300 Poissy France
moniquedorizon@hotmail.com
Les adresses Internet ou fax mentionnées ci-dessus se révèlent parfois difficiles à obtenir …
[1] En chinois : Wangdul ou 旺堆.
NB le nom de Wangdue en caractères chinois apparaît parfois difficilement sur certains écrans d’ordinateurs.
[2] Sangyip est l’une des anciennes prisons de Lhassa, à environ 3 km au nord de la ville. Elle a été transformée en complexe de prisons et camp de travail (laogai) par les forces chinoises. Située au pied d’une montagne, elle a été utilisée comme carrière de matériaux de construction pendant des décennies.
[3] Qushui, ou Chushur, à l’ouest de Lhassa
APACT  
 


Association Humanitaire exclusivement composée de bénévoles qui vient en aide aux réfugiés tibétains qui mènent la vie de l'exil et du dénuement dans les camps installés depuis 55 ans en INDE et au NEPAL.












 
Apact sur Facebook  
   
Publicité  
   
Site Internet.  
 
Association Paloise pour l'Art et la culture du Tibet archives 1986-2008


APACT sur Facebook




http://perso.numericable.fr/apact


Galerie de photos


"Mainpat 2009" le film


"Mainpat 2011" le film


"Mainpat 2013"


"Le Lion des Neiges"Film documentaire de Claude Le Gallou




PARRAINAGES DE COMMUNES EUROPEENNES AVEC DES COMMUNES TIBETAINES


Hommage à Phurbu Dolma




Beru Khyentse Rinpoche à Pau Aout 2013




Prisonniers Tibétains


Discours de Monsieur Robert BADINTER, Ancien Ministre de la Justice Lors du RASSEMBLEMENT EUROPEEN POUR LE TIBET à PARIS le 14 mars 2015.

 
Siège Social.  
 

 
Adresse postale.  
 

---------- Contact ----------
info@apactpau.fr
apactpau@yahoo.fr
apactpau@free.fr
apact64@yahoo.fr - webmaster
 
visiteurs  
 
 
Visiteurs. 284093 visiteurs (657012 hits)